Tour de Bretagne : duo 100% Morvan sur le #Figaro3Niji

Du 6 septembre au 14 septembre 2019 et pour sa 12ème édition, le désormais traditionnel Tour de Bretagne partira de la baie de Saint-Brieuc pour rejoindre les eaux morbihanaises. Épreuve incontournable du circuit Figaro, devenu maintenant une épreuve du championnat de France élite de course au large, la fameuse régate bretonne en double permettra aux figaristes de partager à deux, des parcours très techniques et tactiques, autour des plus belles côtes de France. Pour la première fois, cette édition 2019 accueillera des embarcations Figaro 3.

Après un été de réparation suites aux différentes avaries survenues pendant la Solitaire, le Figaro 3 Niji a été remis à l’eau à la fin de l’été. La période d’entrainement a été réduite de fait mais le Figaro 3 Niji et son équipage familial seront donc présent au départ de cette 12ème édition dont le prologue le 6 septembre et le départ le 7 seront donnés en Baie de Saint-Brieuc. Gildas Morvan, Skipper du Figaro 3 Niji depuis le début de la saison (et double vainqueur du Tour de Bretagne en 2001 et 2003) sera épaulé par Gaston Morvan, son fils avec lequel il a déjà navigué, notamment lors de la Sardhina Cup au printemps dernier.

Cette classique 100% bretonne est un rendez-vous incontournable à plus d’un titre : un territoire cher à l’entreprise Niji dont le siège est à Cesson-Sévigné (35) mais aussi à Gildas et Gaston originaires de L’Aber-Wrac’h (22) ; une première sortie officielle après une Solitaire  URGO Le Figaro 2019 en demi-teinte remplie de frustration ; une épreuve en duo, entre père et fils, remplie d’émotions mais aussi d’envie avec des ambitions affichées malgré un plateau plus relevé pour cette édition 2019 du Tour de Bretagne.

Avec 37 participants, l’édition 2019 s’annonce relevée. Le parcours est toujours aussi sympa avec l’alternance de courants et de cailloux. Il faudra soigner tous les départs car les étapes sont courtes et il sera compliqué de rattraper un éventuel retard. Les conditions météo semblent favorables, à la fois pour se faire plaisir sur l’eau mais aussi pour coller au groupe.

Gildas Morvan, à quelques heures du départ

Plus d’infos sur le Tour de Bretagne à La Voile : voir le site

Laisser un commentaire