90 milles pour lancer les derniers dés

Crédit photo : Alexis Courcoux

Voici la flotte de la 50ème édition de La Solitaire URGO Le Figaro de retour sur les côtes normandes… Eric Peron a doublé en tête ce début d’après-midi la cardinale ouest Saint-Marcouf au large d’Utah Beach. Si ce dernier affiche un petit matelas d’avance, le reste de la meute demeure compact : les 19 poursuivants se tiennent en moins de 4 milles ! Gildas Morvan, pointé 20ème quelques longueurs avant la marque, va donc jouer son dernier coup sur ce dernier tronçon jusqu’à Dieppe, un tronçon long de 90 milles semé de pièges. Le courant fort de la baie de Seine, notamment devant Le Havre, les falaises et les cailloux de la côte d’Albâtre vont rendre le jeu tendu et diablement intéressant.

Les Solitaires ont confié s’être reposés sur cette dernière traversée de la Manche effectué la nuit dernière, le vent s’étant stabilisé entre 8 et 12 nœuds. Seulement 10 heures auront été nécessaires entre la bouée anglaise Owers et la cardinale Saint-Marcouf. Le skipper de Niji devrait donc être en possession de tous ses moyens pour attaquer et jouer les bons coups face à ses camarades de jeu ! Car du beau monde colle aux talons de ses Crocs® : Gildas Mahé, Armel Le Cléac’h, Adrien Hardy ne vont pas lâcher l’affaire. Devant tout est encore possible : Corentin Douguet, Tom Laperche ou Julien Pulvé ne sont qu’à un petit mille ! Sachant que les vitesses des Figaro Bénéteau 3 sont quasi les mêmes, c’est le mental qui fera la différence.

On peut compter sur le plus vieux routier de La Solitaire, toujours à l’affût de la moindre opportunité, pour terminer en beauté…

9296 commentaires